Live de Noël : Bulls @ Lakers

Après le superbe NYC-Boston, la boucherie du Heat à Dallas, la NBA poursuit sa distribution de cadeaux.

Les Bulls ont beaux être en déplacement, à Los Angeles, ils semblent favoris de cette première rencontre. Odom parti, Bynum suspendu, Kobe jouant blessé… LA doit panser ses plaies. En face, RIP Hamilton a nagé comme un poisson dans l’eau pour son premier match avec ses nouvelles couleurs. Lakers-Bulls : une belle alchimie face à une vieille machine rouillée ?

Les cinq : Rose, Hamilton, Deng, Boozer, Noah face à Fisher, Bryant, Ebanks, McRoberts, Gasol. Les Bulls ont bien meilleure allure.

4-6 : Noah est bien chaud : 4 points à 2/2 ! Deux fautes déjà pour Hamilton qui cède sa place à Ronnie Brewer.

12-10. Temps mort LA. Kobe se la joue trop facile sur sa dernière pénétration : il perd son second ballon du match. La relation Boozer-Noah fonctionne bien en face. McRoberts est dans les choux en défense sur le Français. Le rookie Ebanks est le sosie officieux de Trevor Ariza (il porte le numéro 3 aussi).

16-10 : rentrée de… Metta World Peace ! Également, arrivée d’Omer Asik à la place de Noah, auteur de deux fautes

18-14 : 4 points consécutifs pour Ronnie Brewer. Gasol sorti, les Lakers font peine à voir en attaque. Kobe et Fish’ ont déjà perdu 5 balles en cumulé. En face, D-Rose joue la carte de l’altruisme plutôt que d’être entreprenant. Le MVP attend sans doute son heure.

20-22 : Murphy puis Gasol s’essaient derrière la ligne à trois : sans succès pour les intérieurs de Lakers. Au contraire du (parfait) back-up à D-Rose, CJ Watson qui permet aux siens de virer en tête après ce premier quart-temps. Le collectif des Bulls se met tranquillement en place tandis que les Lakers vont devoir s’en remettre au duo Kobe-Pau pour tenter de l’emporter.

23-22 : Steve -je suis pas le mec le plus hype du monde- Blake fait du bien aux Lakers avec deux shoots longue distance réussis.

26-25 : le rookie Goudelok signe son arrivée dans la ligue. Les Lakers essaient d’enfoncer Korver avec MWP, avec plus au moins de succès : 2 passes décisives pour ex-Ron Artest tout de même.

28-28 : les remplaçants de chaque équipe sont plutôt efficaces. Pour l’instant, le banc des Bulls l’emporte 16 à 10 sur celui des Lakers.

31-28 : quelle galère pour Korver de défendre sur le poste 3 adverse. Metta World Peace est bien plus costaud. J’imagine même pas le carnage face à LeBron…

33-36 : on avait presque oublié quelqu’un dans ce match : Derrick Rose ! Le MVP est revenu sur le terrain pour montrer ce qu’il savait faire. Il enchaîne 4 points consécutifs. Déjà 4 turnovers pour Kobe !

41-42 : Kobe chauffe : 6 points de suite ! Mais Boozer (8 points) fait le taf’ en face.

41-45 : 5ème ballon perdu par Kobe et Rose punit derrière par un triple.

49-56 : c’est le score à la mi-temps d’un match de reprise très plaisant. Comme prévu côté Lakers, le duo Bryant-Gasol tient la baraque avec 24 points en cumulé au compteur. Fisher commence à prendre cher en défense : Rose lui a collé ses 10 points dans les six dernières minutes du second quart-temps. Le MVP est parfaitement soutenu par ses lieutenants Deng et Boozer, tous deux à 10 unités. Les Bulls ont déjà volé 8 ballons contre 2 aux Lakers.

53-59 : un nouveau trois points pour Rose qui atteint la barre des 13 points avec 3/4 derrière la ligne. Le rookie Ebanks est très propre : 6 points à 3/4 et que des bons choix, sans forcer.

57-59 : 6-0 en faveur des Lakers. Une fois n’est pas coutume, Gasol se montre très agressif et monte au dunk face à Noah. L’Espagnol est solide dans ce match : 12 points et 5 rebonds.

59-63 : les vieilles jambes de Derek Fisher font peine à voir. 0 point à 0/4 aux tirs et 3 ballons perdus. Il paye sans doute un été surchargé.

65-63 : les Bulls ont oublié leur basket au vestiaire. Seulement 7 points inscrits en 8 minutes. Kobe (22 points) est très actif en défense.

67-66 : D-Rose éteint le feu avec son 4ème triple de la partie déjà.

67-68 : je me demande ce que donneraient les Lakers avec CP3 à la mène… L’air de rien, Kobe noircit la feuille : 6 rebonds et 5 passes.

69-68 : McRoberts (6 points et 7 rebonds) n’est pas Lamar Odom mais il est le plus athlétique des intérieurs angelinos ; ses qualités seront utiles. Question ouverte : comment Metta World Peace a t-il pu devenir autant  » gauche offensivement  » ? Son 1/5 aux tirs laisse perplexe. Où est passé le Ron Artest dominateur au poste de la période Kings par exemple ? Place au 4ème quart-temps avec un duel de MVP’s à venir sans doute.

76-68 : le match bascule clairement en faveur des Lakers. Deux shoots à l’arrache de suite pour Murphy puis Blake. Rose va revenir pour mettre de l’ordre. Côté LA, Mike Brown doit être content de ses bonnes pioches de rookies qui apportent beaucoup.

78-70 : stat’ qui tue pour les Bulls : 14 points en seconde mi-temps… En face, Kobe poursuit son chantier avec une pénétration difficile qu’il termine main gauche.

80-71 : incroyable série de ratés près du cercle pour les Bulls. L’indigence offensive se poursuit pour eux. 1/4 aux lancers-francs pour Boozer…

82-73 : superbe action entre Gasol et Bryant à la finition. Réponse directe pour Rose qui termine main gauche son magnifique reverse lay-up. Mais le MVP a pris un coup sur la truffe, sonné. Encore 3 minutes 30 pour que les Bulls commence leur deuxième mi-temps.

82-77 : un 4-0 et revoilà Chicago au contact. Brewer score deux points ; il a une carte à jouer s’il veut récupérer une place de titulaire à l’avenir, au profit de Rip Hamilton très frustré ce soir (6 points à 3/8 et surtout 5 fautes).

85-77 : gros shoot pour Blake (12 points) suite à l’extra-passe de Kobe (6 unités). La victoire se rapproche.

85-81 : les deux équipes se rendent les maladresses. 4 lancers ratés de suite par les Lakers mais ballon perdu direct derrière par Chicago.

87-81 : Kobe en mode Jordan… Le génie sort un fadeaway après un spin move sur Deng ET Noah. C’est sans doute le shoot qui va sceller la victoire.

87-84 : comment Deng peut-il hériter d’un shoot à trois ouvert, manquer, prendre son rebond et aller tranquillement jusqu’au cercle faire 2+1 derrière ? Incroyable.

87-86 : malgré sa maladresse (7/19), Deng est l’homme de cette fin de match pour les Bulls : 5 points de suite ; 21 au total.

87-88 : Derrick Rose !!! Il sort le flotteur pour passer devant. Plus que quelques secondes… Kobe clutch ?

Score final : 87-88, victoire des Bulls. Sur la dernière action, Kobe décide de s’embourber dans la défense de Chicago plutôt que de prendre le shoot tête de raquette face à Deng (pas de prise à deux). Un dernier choix douteux pour Kobe qui fait un match plein (28 points, 7 rebonds et 6 passes, mais 8 balles perdues !). En face, le MVP en titre sort un match discret, actif par séquence seulement mais quelle efficacité : 22 points à 9/13 (dont 4/6 à 3 points) plus le shoot de la gagne donc. Il a été bien épaulé par les 21 points de Deng. Chicago s’est fait très peur avec une seconde période atroce comparée à une première bien maîtrisée. Ils ne se sont remis en selle qu’en toute fin de match. Les Lakers avaient le match en main ; ils auraient dû enfoncer le clou, notamment aux LF’s. Le retour de Bynum est à coup sûr, très attendu.


Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s